Bénévoles Crash-test #1

« Arrivé sur la scène en body floqué et chevauchant un improbable cheval, il a évoqué, avec humour et tendresse, tous ceux qui, avec dévouement et passion, font vivre les milliers d’associations depuis la création de la loi de 1901. Dans cette ébauche, il a proposé des textes d’une grande force poétique (et politique !) et des séquences pleine d’humour basées sur sa propre expérience du monde associatif. Ce moment, de complicité a été prolongé par une discussion qui l’aidera, sans nul doute, à continuer son travail de création. Ronan Le Fur a promis de revenir régulièrement montrer l’avancée de son travail avant, bien sûr, d’en présenter la version définitive dans quelques mois. » Jean-Pierre Gaillard Télégramme Plouguerneau.

Bénévoles se laisse aller

Venue tout droit de France, GIGOT BITUME, affirme un univers aussi divers que singulier. Comme autant de futurs possibles pour le théâtre. Véritable pile du théâtre de rue au potentiel sans cesse renouvelé, la compagnie bretonne a pour habitude de sortir un projet tous les 10 ans. Compagnie multi-récompensée, elle s’inspire du roman éponyme de Charles Lenoir. Son style ? N’en avoir aucun. Ou tous. En montant la pièce bénévoles d’Ivan Tchousky, la compagnie chevauche la folie de son auteur pour l’inscrire dans l’unviers post-apocalyptique des territoires péri-urbains du Finistère nord.