Bénévoles se laisse aller

Venue tout droit de France, GIGOT BITUME, affirme un univers aussi divers que singulier. Comme autant de futurs possibles pour le théâtre. Véritable pile du théâtre de rue au potentiel sans cesse renouvelé, la compagnie bretonne a pour habitude de sortir un projet tous les 10 ans. Compagnie multi-récompensée, elle s’inspire du roman éponyme de Charles Lenoir. Son style ? N’en avoir aucun. Ou tous. En montant la pièce bénévoles d’Ivan Tchousky, la compagnie chevauche la folie de son auteur pour l’inscrire dans l’unviers post-apocalyptique des territoires péri-urbains du Finistère nord.