Pluguffan 2050

Le plus charismatique des commissaires européens en charge du patrimoine, Pieter Vandernorte, nous fera l’honneur de sa présence afin de restituer publiquement son audit sur le devenir de la commune de pluguffan.

Sur un ton caustique et résolument décalée, il nous fera partager sa vision de l’histoire des cinquante prochaines années, sur des sujets tels que : l’identité de la cité et de ses habitants, le patrimoine matériel et immatériel, l’évolution démographique, l’économie locale, les transports, l’argent public, le rôle des institutions…

Mr Vandernorte ne manquera pas de nous soumettre ses solutions afin de nous prémunir des risques liés au désordre sociétal qui s’annonce. Cet inénarrable commissaire belge nous offrira un point de vue inédit et singulier, après quoi nous assure-t-il,
nous ne regarderons plus la commune de la même manière.

 

 

générique :

Jeanne Faucher et Alban Dussin, les amoureux du mythe originel, Ronan Le Fur, Pieter Vandernorte, Les Jedis de l’ouest (Vincent Goosens), Corine Volant et les Santiags west dancers, Chloé Velly et Margot Le Dréau, les hôtesses de l’air, Yannick, le chauffeur du pick-up (la Klinik du T4),

 

Merci aux contributeurs…

David Maison de l’Ulamir E Bro Glazik pour avoir eu l’idée et le courage de proposer le spectacle d’un dissident de la politique culturelle du sud-Finistère, Vincent Pétillon et les animateurs des temps péri-scolaires, Jean-René Tréfles pour sa connaissance du territoire et de la culture bretonne locale, Pierre-Yves Biger pour sa folie douce et sa contribution à la construction du mythe de Pluguffan via les réseaux sociaux, Le club de basket de Pluguffan pour le prêt de leur panneau de basket homologué, Frank Le Borgne pour la mise à disposition de sa superbe pelouse, Nicole et Guy pour l’accessibilité du vélux du pan nord de leur toiture, Gérard Brateau pour nous avoir fait partager sa passion et son talent pour les orchidées, Robert Kéravec et le presbytère de Pluguffan pour l’ouverture et la fermeture de l’église aux horaires préalablement établis, Eric Bosser pour avoir tenté de convaincre par mail et de vive voix les coureurs à pieds, Corinne Volant et les danseurs de son association des Santiag West Dancers pour l’organisation du voyage des danseurs syndicalistes américains de Las Vegas, Marc, Anne et Chloé Velly pour leur accueil d’urgence à domicile pour intermittent réfugié nord-finistérien, Maurice à l’accueil de la Mairie, pour la disponibilité avec laquelle il m’a transmis le code wifi de la mairie, Jean-Jacques Lucas pour avoir partagé sa détresse d’avoir perdu son lampadaire, Bernard Merdy et les anciens de la commune d’avoir failli participer au spectacle, Les commerçants de la commune et particulièrement gaby la boulangère, Jean-Luc de la charcuterie « Boued du man », Laura Decary pour avoir écouté d’une oreille attentive et bienveillante les soubresauts d’un artiste torturé en écriture, Jérémie Mocquard du Collectif de la meute et Gildas Bitout pour le prêt de leurs batteries, Dan et Marie du restaurant ouvrier « chez Dan et Marie » pour avoir nourri si chaleureusement les comédiens du spectacle, Benjamain Tallec et Nicolas Poulhazan pour avoir fait travailler leur mémoire et leurs réseaux sociaux, Michel Seac’h pour la candeur et la fraicheur avec laquelle il s’est projeté dans l’avenir de la commune de Pluguffan, La Famille Priol pour le prêt de leur garage aux hôtesses de l’air, Aux citoyens ayant répondu présents à la réunion publique du mois de mai dernier, aux chefs buvettes/tartines : Jean-Loup, Dédé, Jean-René, Fernand, Céline, Cindy, Gwennaig, Florence, Stéphanie, Alexa, à Mickael, le vrai boulanger pour ses conseils d’expert.

Soit prêt de 70 personnes, pour votre plus grand plaisir.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires